Shou Sugi Ban Coffee Table
Paris,
France
2017

Exposé au Grand Palais lors du salon Révélations 2017


La Shou Sugi Ban Coffee Table est une recherche sur le traitement de la matière brute. La technique traditionnelle japonaise du Shou Sugi Ban consiste à brûler le bois des bardages extérieurs des constructions pour le rendre plus résistant. Le choix de cette mise en oeuvre pour un objet de luxe rentre dans un paradoxe d’usage. J’ai souhaité introduire cette technique vernaculaire et artisanale dans une discipline où le matériau est en général magnifié et traité avec le plus grand soin. Ici, d’une manière un peu absurde, le chêne est dégradé et malmené par le feu. L’acte de destruction rentre dans le processus de construction. Le feu vient révéler les veines et les noeuds du bois devenant motif et ornementation. C’est avec un contraste brutal que vient s’introduire le plateau. Cette surface de nickel poli vient émerger de la ruine calcinée. Ce coeur, précieux et intact, devient le seul rescapé de l’incendie.

Crédit Photographie - Arthur Fechoz